Quelques constats

Le 17 janvier dernier, une vingtaine de personnes associées chacune à la vie pastorale de leur petite communauté locale dans la Mission Bellechasse-Etchemins se sont réunies virtuellement pour mettre en commun leur vécu. Chaque personne était appelée à répondre à trois questions. Voici quelques affirmations pour chacune d’elles.

Difficultés rencontrées dans mon engagement avec la communauté ? Difficultés à recruter des personnes prêtes à prendre des responsabilités; les paroissien(nes) sont vieillissants(es) et ils ne sont pas intéressé(e)s à s’impliquer; il n’y a aucun répondant pastoral identifié dans la communauté et les tâches sont mal définies. Les bénévoles ont de la difficulté à régler les conflits.

Est-ce qu’il y a des raisons d’espérer ? L’équipe pastorale dynamique et compétente;  l’initiative de regroupement des CDP prometteuse (par exemple : La Durantaye, St-Michel et St-Vallier);  des cellules d’évangélisation vivantes et en développement.

Comment imaginez-vous l’avenir de votre communauté dans 2,5,10 ans ? Mise en commun de nos ressources et mise en commun des ressources avec d’autres communautés locales;  implication des bénévoles selon leurs compétences et intérêts;  déploiement de la formation de leaders ainsi que des activités de cheminement de la foi et de croissance spirituelle. L’équipe pastorale devrait assurer une présence dans les communautés, du moins s’adresser à nous par des vidéos.

EN CONCLUSION : l’abbé Thomas s’est dit impressionné par la franchise, l’ouverture d’esprit et la volonté des participants de trouver des solutions aux difficultés présentées. Il convie les participants à réfléchir à la proposition suivante : Dans un souci de développer une vie chrétienne vivante sur le territoire de la Mission Bellechasse-Etchemins, ne serait-il pas nécessaire, dans chaque communauté ou dans un regroupement de 2,3 ou 4 communautés, de constituer un noyau de 4 à 5 personnes qui prendrait la responsabilité de rendre plus dynamique et interpellante les activités pastorales ? À nous toutes et tous d’y réfléchir ! Prochain rendez-vous au printemps !

Restez branchés

Tous les vendredis à 9 h,
les nouveaux articles publiés sur sbdb.ca,
directement dans votre boîte courriel.

Nous n’envoyons pas de messages indésirables !